Expulsion du Parc Maximilien

Début septembre, plusieurs personnes venues de Syrie, d’Irak et d’ailleurs sont arrivées devant l’office des étrangers. Le collectif des sans papiers, la LDH et d’autres personnes étaient déjà présents. Le collectif sans papiers a proposé rapidement d’installer des tentes sur le parc Maximilien et d’organiser une aide humanitaire aux arrivants.
Quelques jours plus tard, une personne a créé une page Facebook intitulée « plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés » et s’est autoproclamée porte-parole, coupant l’herbe sous le pied du collectif des sans papiers. De là, la plateforme s’est autoproclamée coordinatrice du lieu, de l’organisation et des décisions. Cette dernière s’est toujours positionnée comme apolitique.

Aujourd’hui la plate forme décide de façon unilatérale d’évacuer le camp du parc Maximilien.
Le collectatif est en désaccord avec cette stratégie. D’autres personnes présentes depuis le départ dénoncent cette expulsion.
Aujourd’hui les tentes, et ce depuis 9h ce matin, commencent à être démantelées.

Malheureusement, la question des sans papiers n’est pas traitée sur le camp par la plateforme qui refuse catégoriquement d’intégrer les problématiques politiques. Le collectif sans papiers sensibilise depuis le départ sur le fait que les réfugiés d’aujourd’hui sont les sans papiers de demain.
Etant mis à l’écart des décisions et de l’organisation, parfois même accusés de venir profiter de la nourriture gratuite et du « logement », les sans papiers ont décidé de se rendre plus visibles en organisant des émissions de radio sur place. La plateforme estime qu’étant là avant, les décisions sur le camp lui appartienne. Or, il a été vite oublié que les sans papiers sont présents devant l’Office des étrangers depuis très longtemps.

A partir de maintenant :
Un appel est lancé pour des manifestations et une occupation par les soutiens de cet espace, !
Les jours qui suivent seront CHAUDS ; appel à des soutiens pour résister !
Premier RV ce jeudi à 9 h, puis manifestation au parc à 12h………puis d’autres actions ….à inventer….tout le WE

N’oublions pas non plus que chaque mercredi, les femmes sans papiers continuent de manifester en blanc.

Le 25 octobre, Grande manif pour la régularisation de tous les sans-papiers !

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.