Prière funèbre pour Oumar Dansokho, décédé après s’être immolé à l’Office des Etrangers

Ce vendredi à 14h, sera organisée à la Mosquée Al Fath (rue du Chimiste, 17-21 à 1070 Anderlecht) la prière funèbre en mémoire de Oumar Dansokho, qui s’est immolé la semaine passée à l’Office des Étrangers. Oumar Dansokho était inscrit au groupe Ebola, mais il ne dormait pas dans l’occupation. Sa famille a décidé de faire rapatrié son corps vers la Guinée. Sa dépouille mortelle a quitté la morgue de l’hôpital Militaire (des grands brûlés) de Neder-Over-Hembeek, mardi passé, en présence des membres de sa famille, de l’association des guinéens de Belgique, des ses connaissances, d’une délégation des différents collectifs des sans-papiers, de la Coordination des Sans-Papiers de Bruxelles, du Front d’Actions, et d’autres organisations et médias, qui se sont prosternés devant sa dépouille avant d’être mis en cerceuil.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.